×
Accueil > L’Archéoblog’ > Les bonnes pratiques de l’archéologie

Les bonnes pratiques de l’archéologie

Les bonnes pratiques de l'archéologie.

Peut-on réaliser des fouilles dans son jardin ?

Toute action archéologique doit être prescrite par le service régional de l’archéologie. Aussi il n’est pas possible de réaliser des fouilles dans son jardin. Les services de l’Etat donnent des autorisations aux archéologues car leur regard aguerri leur permet de récolter toutes les informations nécessaires selon des normes bien définies.

Je trouve un élément archéologique dans mon jardin (objet ou site), qu’est-ce-que je fais ?

Je préviens le Service archéologique de la CAHM ou je contacte une des associations spécialisée en archéologie sur le territoire. Ces deux structures sauront identifier, évaluer, dater les artefacts et vous orienter dans les démarches auprès du Service Régional de l’Archéologie afin de déclarer votre découverte fortuite.

… et les détecteurs de métaux ?

Le code du patrimoine dans son livre V – Titre IV – Article L542-1 stipule que :
« Nul ne peut utiliser du matériel permettant la détection d'objets métalliques, à l'effet de recherches de monuments et d'objets pouvant intéresser la préhistoire, l'histoire, l'art ou l'archéologie, sans avoir, au préalable, obtenu une autorisation administrative délivrée en fonction de la qualification du demandeur ainsi que de la nature et des modalités de la recherche ».